Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un blog pour que nos enfants, notre famille et nos amis puissent nous suivre lors de nos navigations

26 Jul

LE NORD DE LA MER EGEE PUIS CAP AU SUD EST

Publié par Philippe Bourachot

Lundi 12 juillet 2021 Départ pour une courte navigation de 17 Milles vers le mouillage de Vathykelos dans le bras de mer qui sépare Eubée du continent sur la cote Sud de celui-ci. Grand mouillage paisible, (si on excepte les aboiements des chiens), entouré d’oliviers. Nous serons seuls au mouillage.

Mouillage de Vathykelos
Mouillage de Vathykelos
Mouillage de Vathykelos
Mouillage de Vathykelos
Mouillage de Vathykelos

Mouillage de Vathykelos

Mardi 13 juillet, nous rejoignons en un peu plus d’une heure le port d’Orei sur Eubée. Nous ne connaissions pas cette petite ville qui est vraiment charmante, nous sommes amarrés au quai Nord avec la plage juste derrière. Le ponton Sud est plein de bateaux de location qui n’ont toujours pas trouvé preneur en cette mi-juillet. Les autorités ont demandé aux loueurs de dégager le quai d’accueil, ils occupaient toute la place. Ces flottes deviennent vraiment une plaie pour les plaisanciers. Nous refaisons tous les pleins et l’avitaillement de la cambuse.

LE NORD DE LA MER EGEE PUIS CAP AU SUD EST
LE NORD DE LA MER EGEE PUIS CAP AU SUD EST
LE NORD DE LA MER EGEE PUIS CAP AU SUD EST

Mercredi 14 juillet. C’est le jour ou nos invités atterrissent à Skiathos. Le site Navily ne nous laisse guère d’espoir de trouver une place à quai, il décrit ce port comme le pire que l’on puisse trouver en Grèce avec un accueil déplorable, des places réservées aux seuls yachts. Nous étions venu ici quatre an auparavant et avions gardé une bonne impression, donc nous tentons quand même. Dés notre arrivée nous constatons qu’il n’y a pas de yachts au quai, puis deux hommes en teeshirt blanc et short bleu nous hèlent, nous indiquent une place et nous aident à nous amarrer, ils sont très sympathiques et efficaces, tarif pour la nuit 9€30. Ce n’est vraiment pas le Saint Tropez prédit.

Encore une fois méfiance avec ces réseaux sociaux ou tant de gens épanchent leur ressentiment en racontant n’importe quoi, l’univers de la plaisance n’est pas épargné par cette tendance. Je constate que sur Navily un plaisancier présent le même jour que moi dresse un portrait calamiteux de l’accueil du port et de la ville, je suppose qu’il s’était amarré au quai réservé aux charters, du coup l’accueil était moins agréable.

Jeudi 15 juillet et vendredi 16 juillet 2021. Nous entamons notre remontée vers le Nord, 8 heures de mer assez chaotique et sans beaucoup de vent pour atterrir à Porto-Koufo vaste fjord entaillé dans les falaises. Un autre de ces charmants petits villages ou le temps à du s’arrêter dans les années 60, tout est calme on se sent bien. Nous sommes mouillés au ras d’une plage dans 7m d’eau, seulement une dizaine de baigneurs qui ne nous gênent pas du tout et le soir nous sommes seuls. Belle balade de 2km jusqu’au village pour acheter des fruits a profusion un beau loup des crevettes  qui nous permettrons deux planchas le soir. Olivier et Lydie repèrent une barque à moitié coulée, je sort la scie sur batterie et récolte quelques belles planches à la peinture écaillée comme je les aime. Voila de quoi s'occuper l'hiver prochain...

Porto Koufo ravitaillement
Porto Koufo ravitaillement
Porto Koufo ravitaillement
Porto Koufo ravitaillement
Porto Koufo ravitaillement

Porto Koufo ravitaillement

17 et 18 juillet2021 nous rejoignons Ormos Kriftos sur Nisis Dhiaporos un mouillage que nous avions beaucoup apprécié lors de notre dernier passage.  C’est toujours aussi beau, la petite ile couverte d’oliviers et de pins d’Alep, l’eau est maintenant à 32 degrés, du jamais vu, malheureusement cela la rend verte sans doute à cause du développement d’algues. Ce mouillage a un inconvénient, ce sont les guêpes des dizaines de guêpes qui dés le lever du jour et jusqu’à la nuit nous tournent autour, ma raquette tueuse fera une hécatombe mais les renforts arrivent pour combler les pertes.

Ormos Kristos sur Nisis Dhiaporos
Ormos Kristos sur Nisis Dhiaporos
Ormos Kristos sur Nisis Dhiaporos
Ormos Kristos sur Nisis Dhiaporos
Ormos Kristos sur Nisis Dhiaporos

Ormos Kristos sur Nisis Dhiaporos

19 juilet 2021 Nous quittons Dhiaporos à 6h du matin pour longer le mont Athos du Nord au Sud, cette promenade de monastère en monastère sera un peu gâchée sur la fin par le vent qui se lève à partir de Diaporti Point et qui nous engage à mettre le cap directement sur l’Ile de Limnos. A 16h nous mouillons dans Agios Oros à la pointe NW de l’ile, nous serons seuls dans ce décor de cailloux avec les chèvres pour compagne, la nuit sera paisible.

L'équipage admire les monastères du Mont Athos
L'équipage admire les monastères du Mont Athos
L'équipage admire les monastères du Mont Athos
L'équipage admire les monastères du Mont Athos
L'équipage admire les monastères du Mont Athos

L'équipage admire les monastères du Mont Athos

Agios Oros Pointe NW de Limnos
Agios Oros Pointe NW de Limnos
Agios Oros Pointe NW de Limnos
Agios Oros Pointe NW de Limnos
Agios Oros Pointe NW de Limnos
Agios Oros Pointe NW de Limnos

Agios Oros Pointe NW de Limnos

20-21 juillet 2021. Une heure de mer pour rejoindre le port de Myrina, décor de carte postale au pied du château Vénitien, rues ombragées par les glycines. Le port est d’une propreté exemplaire, deux grands voiliers sont là. A côté de nous Lion Haert, un sloop rutilant de 44m x 7m dont l’équipage de 5 garçons et 2 filles passera son temps à briquer tout ce qui peut l’être. Plus loin dans le port un respectable vétéran Shenandoah goélette à trois mat construite en 1902 aux Etats Unis, longueur de coque 30,48m, longueur hors tout 44,20m déplacement 280 tonnes, 613m2 de voilure.

Une journée de promenade en voiture pour découvrir ou redécouvrir la grande diversité de paysages de cette ile volcanique, depuis l’étendue blanche d’un lac salé dans la plaine côtière jusqu’aux falaises abruptes, les zones cultivées, les moulins et ces droles de sculpture que la lave à laissé au bord de la mer

Limnos
Limnos
Limnos
Limnos
Limnos
Limnos
Limnos
Limnos
Limnos
Limnos
Limnos
Limnos
Limnos
Limnos
Limnos
Limnos

Limnos

22 juillet 2021, la tendance météo confirme l’arrivée du seigneur Meltem qui a décidé qu’il était grand temps d’imposer son tempo et de perturber les projets des plaisanciers insouciants qui s’étaient habitués à la clémence des éléments. Cette nuit le vent est monté à 35 Nœuds, les grands voiliers avaient doublé leur mouillage, nous avions doublé nos amarres. Heureusement car le vent est rentré d’un coup, le bimini du bateau à moteur voisin s’est déchiré. Aujourd’hui nous attendons l’accalmie du début d’après midi pour relever l’ancre et aller mouiller à Havouli beach au sud de l’Ile dans l’entrée du golfe de Moudros. Je souhaite ainsi être mieux positionné pour attaquer la traversée vers Lesbos qui s’annonce musclée, prévision météo entre 22 et 30 nœuds, mais ce sera pire les jours suivants donc si nous voulons être au port de Mytilini ou le bateau doit passer le mois d’août à l’abri il faut traverser. En attendant la nuit sera calme malgré le vent

Shenandoah
Shenandoah

Shenandoah

23 juillet 2021 de Lemnos à Lesbos. Après une nuit calme nous levons l’ancre à 7h30 pour notre traversée. Le vent sera conforme aux prévisions, d’abord établi à 20 nœuds rafales à 25 les deux premières heures, il va se renforcer progressivement, pas de problème avec deux ris et trinquette au travers. Par contre la mer nous posera plus de souci, d’abord relativement maniable avec des creux de 2m, elle devient chaotique en grossissant avec le vent, bientôt 30 nœuds établis et creux de 3m avec quelques déferlantes assez impressionnantes.  Le bateau est copieusement arrosé et l’équipage aussi avec quelques vagues qui sautent par-dessus la capote et le bimini. Les gilets de sauvetage et harnais sont naturellement capelés. Nos invités son plutôt inertes se demandant sans doute ce qu’il sont venus faire dans cette galère. La mer se montre encore plus confuse quand nous approchons de notre destination avec le vent qui s’établit maintenant Est en s’engouffrant et s’accélérant entre la pointe de Lesbos et la côte Turque. La mer ne se calme qu’a moins d’un Mille de l’arrivée quand nous pénétrons dans l’Ormos Mytimna. L’amarrage sera laborieux puisque 3 bateaux des garde côte et un chalutier sont amarrés long-side au quai. Nous décidons de mouiller l’ancre et de reculer entre deux bateaux. Au moment de mouiller rien ne se passe, l’ancre est bloquée le guindeau émet juste un petit « clac » inquiétant. Lydie reprend la barre pour tourner dans la baie pour que je cherche la solution mais pas facile avec ce vent. Je décide donc de tenter un créneau entre le chalutier et le garde côte, réussi du premier coup, (vive le propulseur) il y a moins de 2m entre nous et les autres bateaux. Nous sommes en pleine manœuvre quand un jeune garde côte peu gracieux nous indique que nous n’avons pas le droit de rester comme cela. En parlementant il nous accorde un peu de temps pour réparer. La chaine est coincée dans le guindeau, dans la mer qui nous malmenait j’ai du appuyer malencontreusement sur la commande de remontée prés de la barre, la chaine est tendue à mort entre guindeau et davier. Quelques minutes de bagarre à coup de marteau et tournevis, je parviens à l’écarter du barbotin et tout rendre dans l’ordre. Deuxième manœuvre sortir du créneau mouiller et reculer. Nouveau problème, j’ai oublié de resserrer la poupée du guindeau  du coup pas moyen d’arrêter la descente de la chaine. Lydie comprend vite et réagit aussi vite elle resserre, mais maintenant c’est la chaine qui bloque à  la descente, dans la baille à mouillage le tas de chaine à été tellement secoué qu’il s’est effondré sur lui-même. Le second connait ce phénomène et réagit rapidement. Enfin à 15h30 nous sommes amarrés. Le verre de rosé sera le bienvenu.

Leçon à retenir : « Quand mer se fâchera, guindeau tu  disjonctera »

 

De Limnos à Lesbos Poseidon se fache
De Limnos à Lesbos Poseidon se fache
De Limnos à Lesbos Poseidon se fache
De Limnos à Lesbos Poseidon se fache
De Limnos à Lesbos Poseidon se fache
De Limnos à Lesbos Poseidon se fache
De Limnos à Lesbos Poseidon se fache

De Limnos à Lesbos Poseidon se fache

Ce matin 24 juillet nous sommes heureux d’avoir traversé, le vent peut se renforcer nous arriverons  à Mytilini à la date prévue. En attendant il nous reste quelques jours donc d’abord repos puis l’après midi nous louons des scooters pour une balade sur la partie Nord de l’ile

Balade au Nord de Lesbos
Balade au Nord de Lesbos
Balade au Nord de Lesbos
Balade au Nord de Lesbos
Balade au Nord de Lesbos
Balade au Nord de Lesbos
Balade au Nord de Lesbos
Balade au Nord de Lesbos
Balade au Nord de Lesbos
Balade au Nord de Lesbos
Balade au Nord de Lesbos

Balade au Nord de Lesbos

Commenter cet article

rose marie coste 27/07/2021 02:47

Le dicton sur le guindeau, il fallait le trouver celui celui-là. ???? tu prévois un hiver rude dans l'Aude enfermé dans ton atelier. Profitez encore, c'est merveilleux toutes ces découvertes. Merveilleuses photos et le récit qui nous permet d'être avec vous. ⛵⛵⛵????????????

À propos

Un blog pour que nos enfants, notre famille et nos amis puissent nous suivre lors de nos navigations